Café de Paris – Genève

Je profite pour découvrir en dehors des horaires habituels de repas le Café de Paris à l’occasion d’un déplacement professionnel au bout du lac Léman et au début du lac de Genève. Ce restaurant qui se targue d’être la source originale de l’authentique sauce « Café de Paris » pour votre entrecôte.

Adresse : Café de Paris,, rue du Mont-Blanc 26, 1201 Genève, 022 732 84 50, ouvert 7/7, restauration non-stop


Temps : une fin d’après-midi de mi-mars, restaurant rempli à 20%
Situation : à la sortie du passage sous-gare de Cornavin, direction pont du Mont-Blanc.
Repas :
* Salade verte
* Entrecôte Café de Paris,frites
Boisson :
* 2 décis Côtes du Rhône
Il n’y a qu’un seul plat à la carte: entrecôte Café de Paris (180grammes), pommes frites et salade verte pour 41,50 francs. La salade est fraîche accompagnée d’une bonne vinaigrette. La viande, demandée saignante, est très tendre et se conserve au chaud sur un réchaud où elle baigne dans la sauce. Si la température est un peu trop élevée, cette dernière à tendance à se décomposer en masse huileuse un peu moins appétissante. Elle est bonne, mais n’a à mon goût rien d’exceptionnel par rapport à d’autres beurres de type similaire que j’ai pu manger. Les frites du premier service étaient croustillantes, mais leur température était dans la zone tiède-froid. Celles du deuxième service étaient bien chaudes, mais molles.
La carte des boissons est un peu plus étendue que celle des plats avec quelques vins blancs et une petite sélection de vins rouges équilibrée entre Suisse et France. Le choix des vins ouverts est réduit et qualitativement faible. J’opte pour un Côte du Rhône. Celui-ci a un nez fruité, mais il est plat en bouche avec une légère acidité en finale.
Service :  professionnel et attentif
Prix : 55 francs
Site Internet : http://www.cafe-de-paris.ch/
En conclusion : Le cadre du restaurant est assez chaleureux et il offre la possibilité de manger en dehors des horaires classiques. La viande et la salade étaient bonnes, mais pas enthousiasmantes par rapport prix payé. En ce milieu d’après-midi j’ai surtout été très déçu par les frites. La qualité est peut-être mieux maîtrisée aux horaires habituels de repas lorsqu’il y a plus de clientèle, mais à ce moment on peut aussi manger mieux ailleurs dans les environs de la gare de Cornavin.
Dans les environs :
* Le Lexique, Genève
* L’Improviste – Genève

Entrecôte Café de Paris
Entrecôte Café de Paris
Salade Verte
Salade Verte

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.