Canard Pékinois – Lausanne

Le Canard Pékinois avait fait à l’époque preuve d’innovation dans l’univers des restaurants chinois de Lausanne par sa taille et avec la possibilité offerte à ses clients de marcher sur l’eau… celle de l’aquarium qui occupe une partie du plancher.

Adresse : Canard Pékinois, place Chauderon 16,  1003 Lausanne , 021 329 03 23, fermé le dimanche


Temps : un vendredi soir de mi-septembre, restaurant rempli à 100%
Situation : au rez de la tour Galfetti sur la place Chauderon, parking Chauderon
Repas :
* Potage au filet de canard et vermicelles chinois
* Rouleau de printemps / Raviolis au canard / Salade à la chinoise
* Canard pékinois
* Ananas frais
Boisson :
* 2 verres Chardonnay, Domaine de Marcelin, 2007
* Châteauneuf-du-Pape, La Ferme du Mont, 2005
La carte est longue, offrant une grande variété de plats chinois avec des propositions traditionnelles et certaines spécialités moins répandues. Elle comporte aussi de nombreux menus. Nous choisissons celui qui porte le même nom que le restaurant. Le potage en entrée est savoureux, avec un petit regret que les épices ne soient bien perceptibles qu’à la fin. Des trois entrées qui suivent, les raviolis sortent un peu du lot, alors que je trouve les rouleaux de printemps un peu secs et la salade chinoise sans intérêt particulier. Enfin, vient le plat de résistance sous la forme d’un canard parfaitement découpé, à la chair encore tendre et la peau craquante. Complété par les vermicelles de riz frits, le poireau et une sauce au goût relevé, le canard constitue une excellente farce pour des petites crêpes à préparer soi-même. Les desserts n’étant pas à mon avis le point fort des restaurants chinois, les tranches d’ananas au naturel concluent parfaitement et avec légèreté ce repas.
La carte des vins est variée avec une belle proportion de bouteilles vaudoises et valaisannes, complétées par quelques vins, principalement de France. Après avoir apprécié un chardonnay vaudois agréable avec un fruité aux arômes de litchis, nous attaquons un Châteauneuf-du-Pape pour le repas. De couleur rubis foncé, celui-ci offre des arômes de griottes que l’on retrouve sur une bouche moelleuse ainsi qu’un petit côté « terreux ». Bonne structure et longue finale.
Service : attentif et professionnel. Le restaurant tourne autour des maîtres d’hôtel qui gèrent les commandes… et les serveurs asiatiques. Selon mon expérience limitée, ceux-ci changent fréquemment et n’ont parfois qu’une maîtrise relative de notre langue et des subtilités du service, mais ce soir-là ils étaient efficaces et parlaient (presque) tous français.
Prix : 215 francs pour deux
Site Internet : aucun
En conclusion : Le Canard Pékinois offre une cuisine chinoise diversifiée et de bonne qualité dans un cadre élégant. Sa carte des vins élaborée est aussi un atout. Par contre, le niveau sonore peut vite devenir un peu dérangeant pour un tête-à-tête si le restaurant est complet
Dans les environs :
* Le Jasmin, Lausanne
* Indochine, Lausanne

Potage au filet de canard et vermicelles chinois
Potage au filet de canard et vermicelles chinois
Rouleau de printemps / Raviolis au canard / Salade à la chinoise
Rouleau de printemps / Raviolis au canard / Salade à la chinoise
Canard pékinois entier
Canard pékinois entier
Canard pekinois découpé
Canard pekinois découpé

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Restaurant Au Canard Pekinois, Lausanne

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.