Hôtel de Ville – Vaulruz

L’Hôtel de Ville de Vaulruz est un restaurant qui a été repris l’an dernier par un couple de restaurateurs qui a fait ses armes en Gruyère à l’excellente Hostellerie du Vignier à Avry-devant-Pont. Je profite d’une belle journée de fin d’automne pour aller y déguster la chasse sur une terrasse qui offre une magnifique vue sur le Moléson.

La carte du restaurant l’Hôtel de Ville de Vaulruz est bien diversifiée, même en période de chasse et propose une cuisine qui navigue entre une classique fondue et des plats plus inventifs comme le filet de king fish aux agrumes. Deux menus du jour joliment servis sont disponibles pour 14 et 18 francs. Ma vis-à-vis opte pour un choix à la carte alors que je me décide pour un menu découverte en trois actes, intelligemment construit et tarifé à 55 francs. En entrée, la verrine impressionne d’abord par sa présentation avec un contenu savoureux de légèreté. On continue dans l’élégance pour les deux plats principaux de chasse. Dans les deux cas les viandes sont tendres avec des saveurs sauvages subtiles et des sauces affirmées. Les accompagnements sont bien cuits, les spaetzlis croquants étant servis à part dans des cornets en céramiques. Ce bon repas se termine avec un dessert yin-yang où se côtoient un chocolat tiède et moelleux et deux sorbets bien citronnés.

La carte des vins du du restaurant l’Hôtel de Ville à Vaulruz est assez impressionnante et très bien faite, chaque vin étant commenté et ses cépages identifiés. On y trouve une belle liste de vins suisses qui se concentre en partie sur le Valais et ses spécialités, ainsi qu’un bon choix de vins français et quelques bouteilles d’Espagne et d’Italie. Le choix des vins au verre de qualité est également important. Pour ce repas de chasse, j’ai opté pour un assemblage valaisan de quatre cépages au nez charmeur de fruits noirs et la bouche dense et plaisante.

Repas :
* Salade verte / Verrine de mousse de colvert fumée au fût de Jack Daniel
* Filet mignon de cerf au sapin / Chevreuil et cerf en brochette de sapin
* Fondant au chocolat, sorbet yuzu
Boisson :
* 1/2 Tourmentin 2010, Rouvinez
Service : professionnel et souriant
Prix : 150 francs pour deux
En conclusion : Ce fut un excellent repas de midi où l’on ressent la qualité de la cuisine et des produits, le restaurant étant par ailleurs voisin d’une boucherie. Une très belle carte des vins et un service est sympathique complètent les atouts de l’Hôtel de Ville de Vaulruz. Je vous recommande de visiter ce restaurant si vous êtes dans la région, même si vous ne pourrez pas forcément profiter de la vue depuis la terrasse.
Visite : un mardi midi ensoleillé de fin septembre 2013, restaurant rempli à 50%
Adresse : Hôtel de Ville de Vaulruz, Rue de l’Hôtel de Ville 29, 1627 Vaulruz, 026 411 29 91
Horaire : fermé le dimanche (sauf réservation) et le lundi toute la journée
Internet : http://www.hoteldevillevaulruz.ch/
Situation : A côté de la gare de Vaulruz-Nord, parking privé à côté du restaurant
Dans les environs :
* Restaurant de l’Ecu, Bulle
* Auberge de la Couronne – Sâles
* Hostellerie Le Vignier, Avry-devant-Pont

Verrine de mousse de colvert fumée au fût de Jack Daniel
Verrine de mousse de colvert fumée au fût de Jack Daniel
Filet mignon de cerf au sapin
Filet mignon de cerf au sapin
Chevreuil et cerf en brochette de sapin
Chevreuil et cerf en brochette de sapin
Fondant au chocolat, sorbet yuzu
Fondant au chocolat, sorbet yuzu

4 commentaires sur Hôtel de Ville – Vaulruz

  1. Etant également passé par Vaulruz en cette période, j’ai aussi succombé au menu découverte.
    Que dire de plus que ce que vous mentionnez. C’est tous simplement divin d’y aller faire un tour et de se laisser surprendre par le mariage subtile des goûts et l’inventivité des plats, tel que l’entrée mentionnée.

  2. Nous sommes allé manger la chasse dernièrement. Très déçus et pourtant nous ne sommes pas difficiles. La viande de chasse (médaillons de chevreuil) avait un goût vraiment très prononcé comme si c’était une vieille bête. Les choux de Bruxelles étaient crû, le tout pas très chaud et la garniture minime. Sinon la présentation était bonne.

  3. Contrairement au commentaire ci-dessus, notre repas de chasse à l’Hôtel de Ville de Vaulruz a été une réussite. Le menu à 60 francs avec le filet mignon de cerf au cassis était savoureux et bon rapport qualité-prix. Et la patronne est toujours aussi sympathique. Une très bonne adresse qui vient d’obtenir un point suplémentaire dans l’édition 2017 du Gault Millau.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*