Le Bistro – Mont-sur-Lausanne

!!! Depuis mon passage, le restaurant a changé de propriétaire et de cuisinier !!!

C’est un été chaud qui donne envie de trouver une terrasse offrant de la fraîcheur. Une adresse relativement nouvelle dont la presse fait l’éloge et qui est bien appréciée dans les différents sites sur Internet. Enfin, en tant qu’assuré chez Assura, j’ai en outre le droit à un rabais de 50% sur mon repas (offre valable jusqu’à fin août 2010). Voilà mes trois bonnes raisons pour aller goûter à la cuisine du Bistro.

Adresse : En Budron D1, 1052 Le Mont-sur-Lausanne, 021 657 10 20, fermé samedi midi, dimanche et lundi soir


Temps : un mardi soir ensoleillé de début juillet, terrasse remplie à 80%
Situation : au bord de la route entre le Mont-sur-Lausanne et Cugy, parking couvert offert par le restaurant.
Repas :
* Tempura de gambas en vinaigrette à la mangue
* Carré d’agneau rôti en croûte d’olives noires, pommes grenailles et jeunes légumes
* Assiette de fromages frais affinés
* Moelleux au chocolat amer de Guanaja
Boisson :
* Château Carignan, Premières Côtes de Bordeaux, 2005
La carte du soir offre un choix varié entre les entrées, les viandes et les poissons. Ces plats sont complétés par quatre menus dont le prix varie entre 55 et 97 francs et dans lesquels nous choisissons l’option « Bistro » à 81 francs avec les fromages. Après un petit gaspacho de melon, nous commençons par des beignets de gambas bien épicés qui contrastent avec la sauce à la mangue. Les légumes d’accompagnement sont bien cuits, mais paraissent un peu fades dans le contexte du plat. L’agneau du plat principal est parfaitement cuit et savoureux, les patates sont fondantes et les légumes croquants. Les quatre petits morceaux de fromage sont variés avec la belle découverte d’une tomme bernoise aux piments. Le moelleux au chocolat associe parfaitement le croustillant de son enveloppe avec un coeur coulant à forte teneur en cacao. Il est agréablement accompagné d’une glace où domine le goût de banane. A midi, le restaurant propose un plat du jour, un business lunch ainsi qu’une carte un petit peu plus réduite.
La carte des vins est digne d’un grand restaurant avec un choix très large de bouteilles où on peut noter quelques grands noms d’ici et d’ailleurs. La carte est complétée par une liste intéressante d’une dizaine de vins au verre. J’opte pour un Bordeaux de 2005 à 55 francs dont le nom évoque quelques souvenirs de ma dégustation de Bordeaux chez Moevenpick. Etonnamment, le sommelier arrive avec deux bouteilles. Il y a celle que j’ai choisie ainsi que le deuxième vin du domaine, l’Orangerie de Carignan. Mais il n’offre aucune explication sur ce qui devrait motiver un changement pour moi. Bizarre… Je reste donc sur ma première intention et je ne vais pas le regretter. Ce vin va nous offrir tout au long du repas une vaste gamme d’arômes de fruits noirs (mûres, cassis, cerises) avec quelques parfums floraux (violette), le tout avec une matière très agréable en bouche et une bonne persistance.
Service : professionnel
Prix : 220 francs pour deux
Site Internet : http://restaurant-lausanne.com/
En conclusion : La qualité des produits et la maîtrise technique sont sans aucun doute présentes dans la cuisine d’Olivier Brasselet. Ceci devrait en faire une destination de référence aux portes de Lausanne. Cependant au vu des prix pratiqués, on souhaiterait trouver un peu plus de générosité et d’inventivité dans les assiettes.

Tempura de gambas en vinaigrette à la mangue
Tempura de gambas en vinaigrette à la mangue
Carré d’agneau rôti en croûte d’olives noires
Carré d’agneau rôti en croûte d’olives noires
Assiette de fromages frais affinés
Assiette de fromages frais affinés
Moelleux au chocolat amer de Guanaja
Moelleux au chocolat amer de Guanaja

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.