Le Bistrot Caméléon – Cully

A fin 2016, Caroline Haug et Serge Prod’hom ont quitté la direction du Bistrot de Cully pour se concentrer sur la table de l’Esquisse à Lausanne. Devenu depuis Caméléon, ce restaurant a conservé un jeune chef talentueux et propose une cuisine soignée aux accents ensoleillés comme j’ai pu le constater lors de ma récente visite.

La carte du restaurant Le Bistrot Caméléon à Cully joue en partie sur le terroir, les filets de perche ou la viande de la boucherie Nardi, et en partie sur la bistronomie créative avec du foie gras ou un tataki de thon. A midi, le restaurant affronte avec intelligence la question du choix et de la fréquentation aléatoire en proposant un menu de la semaine avec deux entrées et trois plats à choix. Une offre qui semble aussi bien construite pour permettre à la cuisine d’envoyer les plats avec efficacité. Lors de mon passage, j’ai ainsi commencé mon repas avec en entrée un mélange savoureux et moelleux de courgettes et feta posé sur une tranche de pain toastée pour un contraste de texture réussi. L’adjectif savoureux pouvait aussi s’appliquer au plat principal avec une sauce aux agrumes équilibrée pour mettre en valeur le flétan… et le bon pain de la Boulangerie Martin. Mention bien pour le quinoa ainsi que les quelques légumes croquants proposés en accompagnement.

La carte des vins du restaurant Le Bistrot Caméléon de Cully offre à 99 % des vins des vignerons de Lavaux avec un bon choix de vins au verre de qualité. J’y ai pioché un chasselas de Villette au nez charmeur de fruits blancs et fleurs blanches. La bouche équilibrée et structurée s’est bien associée à mon poisson.

Repas :
* Crostini de courgettes à la feta et à la menthe
* Filet de flétan, beurre aux agrumes et coriandre, quinoa aux petits légumes
Boisson :
* 1 verre Villette, Duflon & Fils, Grandvaux
Service : professionnel, sympathique et efficace par un serveur qui a assuré en solitaire la première partie avant que son collègue, peut-être victime d’une panne de réveil, ne vienne le seconder au moment où l’on récupère les pourboires;O) Le chef passe souvent un oeil en salle pour surveiller les opérations.
Prix : 36 francs pour une personne
En conclusion : Ce fut un très bon repas de midi avec des plats du jour originaux et réussis, aussi bien au niveau du plaisir des yeux que de celui des papilles. On y ajoute à ces qualités un service sympathique et une jolie carte pour découvrir les spécialités de vignerons locaux. Tout cela fait que j’accorde au Bistrot Caméléon à Cully un coup de coeur d’encouragement pour la qualité de sa cuisine et pour souhaiter à ce jeune chef une belle réussite dans son aventure de restaurateur.
Visite : un jeudi midi de mi-mars 2017, restaurant rempli à 90 %
Adresse : Le Bistrot Caméléon, Place de l’Hôtel de Ville 6, 1096 Cully
Téléphone : 021 799 55 50
Horaire : fermé le dimanche et le lundi
Site Internet : http://www.lebistrotcameleon.com/
Egalement recommandable dans les environs :
* Major Davel – Cully
* Atelier Brunet – Cully
* Tout un Monde – Grandvaux

Crostini de courgettes à la feta et à la menthe
Crostini de courgettes à la feta et à la menthe
Filet de flétan, beurre aux agrumes et coriandre, quinoa aux petits légumes
Filet de flétan, beurre aux agrumes et coriandre, quinoa aux petits légumes

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.