Le Cerf – St-Cierges

Découvert par hasard l’an dernier, le restaurant le Cerf à St-Cierges appartient à cette catégorie des trésors cachés qu’on aime à retrouver. Loin des lumières de la ville et en dessous du radar des guides gastronomiques, on découvre souvent dans les petits villages des restaurateurs fiers de faire bien leur métier et d’offrir de bons repas à un prix raisonnable.

Adresse : Le Cerf, Ruelle du Cerf 2, 1410 Saint-Cierges, 021 905 45 39, fermé mardi et mercredi


Temps : un dimanche midi d’automne ensoleillé
Situation : Au centre du village, un peu en retrait de la route principale. Places de parc devant le restaurant.
Repas :
* Mousse de courge (amuse-bouche)
* Feuilleté aux champignons
* Selle de chevreuil façon grand-mère, garniture de chasse, nouilles ou spaetzlis
* Biscuit aux raisins et sorbet poire
Boisson :
* AOC Mont-sur-Rolle  »la part des Anges » 2005, Yves de Mestral, Domaine de la Maison Blanche, Mont-sur-Rolle
De l’amuse bouche au dessert, ce qui marque c’est le choix et le respect des (bons) produits par le cuisinier Pascal Mercier. L’accompagnement de la selle de chevreuil est un exemple au premier degré de ce que veut dire « se faire soigner aux petits oignons ». Le feuilleté avait la crème légère qui ne noyait pas le goût des champignons. La viande de chevreuil était tendre et chaque accompagnement savoureux. Pour finir, l’association entre le biscuit aux raisins et le sorbet poire était tout à fait dans le ton du reste du repas. A noter qu’il était aussi possible de prendre l’option « fromage » dans ce menu du mois. Pour ceux qui n’aiment pas forcément la chasse, le restaurant a aussi une courte carte bien équilibrée.
La carte des vins est réduite avec un choix réparti entre les cantons de Vaud, Valais et Genève. Quelques vins rouges français complètent cette offre ainsi qu’un bon choix de vins ouverts pour les petites soifs. Une amie m’ayant parlé de ce vin il n’y a pas longtemps, j’ai choisi cette « part des Anges » C’est un assemblage de Merlot, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon, élevé deux ans en barriques. Un vin au nez fruité et aux multiples arômes où prédomine la finesse du Merlot avec une longue finale. Il fut un compagnon idéal pour ce repas. Fait remarquable et agréable, ce vin proposé 25,- à la propriété n’est facturé que 51,- au restaurant, un petit multiplicateur tout à fait dans l’impression générale dégagée par Le Cerf.
Service : sympathique et attentif
Prix : 180,- pour deux
Site Internet : aucun
En conclusion : Un moment de bonheur qui vaut le détour et même mieux que ça ;o)
Dans les environs :
* La Table de Mary, Cheseaux-Noréaz
* Auberge du Rendez-Vous, Aumont
Idée de balade : Saint-Cierges n’est pas loin (entre 1h et 1h30 selon l’option choisie) de Bercher ou Fey sur la ligne du LEB. Après le repas, vous pouvez aussi rejoindre en 3 petites heures de marche la vallée de la Broye et la ligne CFF à Moudon ou Lucens avec une superbe vue sur les Alpes en prime durant le parcours.

Mousse de courge
Mousse de courge
Feuilleté aux champignons
Feuilleté aux champignons
Selle de chevreuil
Selle de chevreuil
Biscuit aux raisins et sorbet poire
Biscuit aux raisins et sorbet poire

1 commentaire sur Le Cerf – St-Cierges

  1. Exellente table que nous avons découvert par hasard.
    Dr l’entrée au dessert tout était parfait.
    La meilleure table de notre séjour dans le canton

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*