Moulin de Cugy

Récemment rénové avec goût, le Moulin de Cugy propose un restaurant placé sous la supervision de Gérard Cavuscens, ancien chef étoilé Michelin dont on apprécie déjà le travail dans son restaurant Chez Cavu de Bussigny-près-Lausanne. Une bonne raison d’aller découvrir ce nouveau restaurant.

Le restaurant du Moulin de Cugy fonctionne à midi comme le soir sur le principe du menu-carte. Il vous en coûtera au maximum 34 francs à midi pour un repas entrée-plat-dessert et 74 francs le soir pour un repas avec deux entrées. Le repas commence de manière originale avec un gaspacho de pastèque bien poivré en guise d’amuse-bouche. Les entrées vont droit à l’essentiel avec des gambas posées dans une sauce à la fois relevée et élégante. Bonne cuisson pour le foie gras poêlé dont j’apprécie beaucoup la réduction à l’échalote. Les plats principaux sont servis en portions généreuses. Le loup de mer séduit déjà par son parfum. Le poisson est tendre avec une peau croustillante et les petits spaghettis de courgettes sont tout simplement divins. L’agneau fondant propose lui un beau voyage provençal avec son excellente sauce et ses légumes. On reste un peu dans le sud de la France avec le dessert qui permet de terminer le repas en douceur et en légèreté.

Pas de carte des vins, mais on vous propose plutôt de vous déplacer dans un bel endroit boisé en sous-sol qui abrite deux lieux de stockage, un pour les blancs et un pour les rouges. Les vignerons suisses sont à l’honneur avec des noms connus comme Paccot, Boven ou Duboux. Le tout est complété par quelques bouteilles françaises et italiennes. Une petite ardoise propose aussi quatre vins au verre. Celui annoncé pour l’apéro, un « Chasselas de Vilette » (?) n’y figurait pas, mais il a offert une minéralité et une belle palette aromatique à nos palais.  Nous sommes revenus de notre expédition aux caves avec un italien du sud au nez charmeur et fruité. La bouche confirmait cette bonne impression avec une solidité ample et élégante, associée à ce qu’il faut de rusticité et de tannins affinés pour justifier sa « bâtardise ». Un vin rouge « assez mais pas trop » qui s’est bien entendu avec la diversité de nos assiettes.

Repas :
* Escalope de foie gras de canard des Landes poêlée ( réduction de vieux vinaigre à l’échalote et pousses d’épinards) / Grosses gambas sautées aux épices douces ( graines de moutarde, cumin, cardamome, garam masala torréfiés et lait de coco)
* Souris d’agneau fondante, carottes nouvelles, navets, céleri branche et frites de polenta / Filet de loup de mer à la plancha, risotto de courgettes, tomates, moules et calamar
* Abricot rôti au miel d’acacias, sorbet
Boisson :
* 2 verres Vilette Duboux (?) en apéritif
* Rossobastardo 2009
Service : parfois un peu non conventionnel mais sympathique et attentif
Prix : 190 francs pour deux
En conclusion : Un excellent repas du soir dans ce restaurant qui offre un très bon rapport prix plaisir avec une cuisine soignée et savoureuse. Si l’on ajoute à ces facteurs la gentillesse du service et la belle cave, je ne peux que vous inciter à vous déplacer pour le découvrir.
Visite : un mardi soir de fin août, restaurant rempli à 90%
Adresse : Moulin de Cugy, Chemin du Moulin 2, 1053 Cugy, 021 731 23 62
Horaire : fermé le dimanche soir, uniquement brunch le dimanche midi
Situation : au bout du village de Cugy direction Boussens, parking devant le restaurant
Site Internet : http://www.le-moulin-de-cugy.ch/


Dans les environs :
* Auberge Communale, Le Mont-sur-Lausanne
* Café du Village, Epalinges

Escalope de foie gras de canard des Landes poêlée
Escalope de foie gras de canard des Landes poêlée
Grosses gambas sautées aux épices douces
Grosses gambas sautées aux épices douces

 

Souris d'agneau fondante, carottes nouvelles, navets, céleri branche et frites de polenta
Souris d’agneau fondante, carottes nouvelles, navets, céleri branche et frites de polenta
Filet de loup de mer à la plancha, risotto de courgettes, tomates, moules et calamar
Filet de loup de mer à la plancha, risotto de courgettes, tomates, moules et calamar

 

Abricot rôti au miel d'acacias, sorbet
Abricot rôti au miel d’acacias, sorbet

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.