Restaurant l’Etape – Saxon

Un restaurant d’un petit village sans site web, sans page Facebook et avec une très bonne réputation, voici ce qui a intrigué votre serviteur qui n’a pas regretté son déplacement à l’Etape de Saxon pour comprendre le pourquoi du comment.

Il est toujours un peu particulier d’évaluer la carte d’un restaurant, surtout en période de chasse. On pourrait définir la cuisine du restaurant l’Etape de Saxon et de son chef Michael Roduit comme une cuisine de brasserie modernisée et créative. Au niveau des prix, il faut compter entre 10 et 20 francs pour les entrées, 20 et 50 francs pour les plats. A midi, un joli plat du jour est proposé pour 19 francs avec potage et salade, mais nous étions venus manger la chasse. Après avoir été mis dans l’ambiance avec un délicieux cappuccino de courge agrémenté de brisures de châtaignes servi en amuse-bouche, c’est un superbe carpaccio de cerf qui est arrivé sur ma table. Moelleux de la viande, salé du fromage, croquant des morceaux noix, acidité des fruits et des billes de vinaigre formaient une association très réussie en bouche. Mention très bien également pour les plats principaux dont une des nombreuses qualités était la légèreté des sauces au goût pourtant bien affirmé. Nous avons également apprécié la juste cuisson des viandes ainsi que les accompagnements locaux et en partie originaux comme ce flan de courge ou ces pommes aux épices. Est-ce que je vous ai aussi parlé des délicieux spätzlis croustillants? Et des jolies assiettes? En tout cas, l’estomac était ensuite trop rempli pour un dessert !

En Valais, il n’y généralement pas trop de soucis à se faire avec la carte des vins… pour autant que vous aimiez les vins valaisans ;O) Saxon n’étant pas vraiment un village viticole, la carte des vins du restaurant l’Etape peut se permettre d’aller piocher chez les voisins sans faire de jaloux. On y retrouve les cépages emblématiques du Vieux Pays avec des vignerons biens connus de nos services comme Gérald Besse, la Cave Ardévaz ou Dominique Passaquay. Tradition oblige, c’est avec une solide Humagne Rouge qui offrait en bouche un bon équilibre entre fruité et rusticité.

Repas :
* Salade mêlée, vinaigrette à la betterave / Carpaccio d’entrecôte de cerf à l’huile de noix de Bex, poivre citronné et copeaux de Vieux Valais
* Filet de cerf à la crème de bolets / Noisettes de chevreuil, sauce Grand Veneur au génépi d’Anniviers
Boisson :
* 2 verres Humagne Rouge de Leytron, Philippoz Frères
Service : professionnel, sympathique, attentif, attentionné, chaleureux et efficace
Prix : 140 francs pour deux personnes
En conclusion : Avec une cuisine et un service de cette qualité, ce n’est pas étonnant que le restaurant l’Etape de Saxon fasse le plein comme lors de mon passage. Et je n’étais pas le seul avec des plaques d' »outre en ça » sur le parking ! Pour ceux qui se plaignent que manger une bonne chasse en Valais il faut rouler longtemps sur de petites routes de montagne (comme pour Chiboz par exemple), voici une excellente table en plaine et à peine à une minute d’une sortie d’autoroute. Une nouvelle entrée sans hésitation dans ma catégorie des Coup de Coeur.
Visite : un vendredi midi de mi-octobre 2018, restaurant rempli à 100 %
Adresse : Restaurant l’Etape, Route du Léman 84, 1907 Saxon
Téléphone : 027 744 16 67
Horaires : fermé le lundi, le mardi et le dimanche soir

Carpaccio d'entrecôte de cerf à l'huile de noix de Bex, poivre citronné et copeaux de Vieux Valais
Carpaccio d’entrecôte de cerf à l’huile de noix de Bex, poivre citronné et copeaux de Vieux Valais
Noisettes de chevreuil, sauce Grand Veneur au génépi d'Anniviers
Noisettes de chevreuil, sauce Grand Veneur au génépi d’Anniviers
Filet de cerf à la crème de bolets
Filet de cerf à la crème de bolets

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.