Restaurant L’Oustau – Lausanne

Ouvert au centre de Chailly en 2015 par une équipe d’anciens du Lausanne Palace, le restaurant L’Oustau et sa cuisine provençale se sont vite fait une bonne réputation dans le milieu des gourmands de la capitale vaudoise. J’ai profité d’un repas du soir pour aller découvrir si celle-ci était justifiée.

La carte du restaurant l’Oustau à Lausanne est resserrée, ce qui est plutôt bon signe. Elle propose une cuisine qui est effectivement inspirée par le Sud avec par exemple une bouillabaisse. La carte de base est complétée par quelques suggestions du soir dans lesquelles nous piocherons pour nos plats principaux. En entrée, mes vis-à-vis ont eu le plaisir de déguster une terrine de foie gras généreuse, tendre et savoureuse. De mon côté, j’apprécie la fraîcheur de mon assemblage de rouget et d’aubergines, ainsi que goût affirmé du pesto qui l’accompagne. Cette bonne impression initiale est renforcée à l’arrivée des plats principaux. La viande du chevreuil est tendre et les accompagnements très réussis. Je suis pour ma part très satisfait de mon espadon qui n’est pas trop cuit et auquel les tomates juste réchauffées apportent une fraîcheur supplémentaire. Nous cédons pour terminer à la tentation de desserts qui ne gâchent pas la bonne impression du repas. J’ai aussi noté que le restaurant pensait aux petits détails qui montrent le désir de bien faire avec par exemple la présence de fleur de sel sur la table ainsi que la très bonne qualité du pain, un critère important pour l’amateur de sauces que je suis.

La carte des vins du restaurant l’Oustau de Lausanne propose sur trois pages un choix intéressant de vins qui se répartissent assez équitablement entre Suisse et France. En outre, une quinzaine de vins au verre de qualité sont proposés. J’y ai choisi en apéritif un prosecco à la fraîcheur agréable et dont j’ai apprécié qu’il fut servi à table à partir de la bouteille… même si j’ai oublié de noter le nom du producteur. Pour le repas, j’ai opté pour un rouge du Lubéron dont j’avais déjà pu apprécier les qualités lors d’un séjour sur place. Un vin à la fois charmeur et complexe avec son nez de fleurs rouges aux notes de cuir. La bouche est ample avec quelques tannins affinés en finale.

Repas :
* Parmesanne d’aubergines et rougets, pesto / Terrine de foie gras de canard maison, confiture d’oignons au vin rouge
* Noisette de chevreuil rôtie, pomme paillasson, poêlée de haricots verts, chanterelles et courges / Pavé d’espadon à la plancha, tomates cerises tombées au balsamique, pommes de terre grenaille
* Crème brûlée à l’orange / Tarte aux clémentines
Boisson :
* 3 verres Prosecco
* Château La Verrerie 2010
Service : professionnel, attentif et souriant
Prix : 260 francs pour 3 personnes
En conclusion : La découverte du restaurant l’Oustau à Chailly a donné lieu à une excellente soirée gourmande. Nous avons profité d’une nourriture savoureuse et ensoleillée, d’une jolie carte des vins ainsi que d’un service à la fois professionnel et sympathique. Le tout est forme un rapport prix-plaisir qui me semble très intéressant pour le gourmet. En utilisant les propositions du soir, on peut se construire un menu soigné et savoureux pour une cinquantaine de francs. Le seul bémol que je pourrais trouver à cet établissement serait que le niveau sonore peut devenir très élevé lorsque la fréquentation est importante. Ceci ne l’empêchera pas de rentrer sans hésiter dans ma catégorie des coups de coeur.
Visite : un vendredi soir de fin novembre 2015, restaurant rempli à 90%
Adresse : Restaurant L’Oustau, Avenue de Chailly 21, 1012 Lausanne
Téléphone : 021 653 03 28
Horaire : ouvert 7/7
Situation : au centre de Chailly, arrêt TL 7 Pont-de-Chailly, parking devant le restaurant ou dans la rue
Site Internet : http://loustau.ch/
Dans les environs :
* Auberge du Peccau, Epalinges
* Le Belmont, Belmont-sur-Lausanne

Terrine de foie gras de canard maison, confiture d’oignons au vin rouge
Terrine de foie gras de canard maison, confiture d’oignons au vin rouge
Pavé d'espadon à la plancha, tomates cerises tombées au balsamique, pommes de terre grenaille
Pavé d’espadon à la plancha, tomates cerises tombées au balsamique, pommes de terre grenaille
Noisette de chevreuil rôtie, pomme paillasson, poêlée de haricots verts, chanterelles et courges
Noisette de chevreuil rôtie, pomme paillasson, poêlée de haricots verts, chanterelles et courges

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Restaurant L'Oustau, Lausanne

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.