Auberge du Chasseur – Essertines-sur-Rolle

Il n’est pas évident de proposer de la gastronomie dans un petit village de campagne. C’est pourtant le pari tenté par le chef Tony Lemesle à l’Auberge du Chasseur d’Essertines-sur-Rolle. Avec un parcours étoilé intéressant (Wenger au Noirmont, Passedat à Marseille), ce jeune chef propose une cuisine moderne et délicieuse qui mérite le voyage.

Avec une dizaine de plats sur la carte, complétés par quelques suggestions sur la grande ardoise au fond du café, l’Auberge du Chasseur d’Essertines-sur-Rolle joue la partition du local et de la fraîcheur en respectant également les contraintes du Label Fait Maison. Nous avons laissé de côté la proposition du midi (de 18 francs pour le plat seul à 26 francs avec entrée et dessert) pour choisir à la carte. Les deux entrées autour du fromage jouaient parfaitement la partition du local avec de belles saveurs et juste ce qu’il faut d’originalité. Beaucoup de plaisir ensuite avec une vierge très parfumée pour accompagner un poisson parfaitement cuit. Même remarque pour une cuisson parfaite de tous les composants du plat autour de l’onglet de veau, lié par un jus élégamment aromatique. Une petite trentaine de francs pour des plats de cette qualité, on peut en rêver si l’on habite Genève ou Lausanne ! En plus, le tout est servi bien généreusement. Voilà un délicieux repas avec d’excellents produits bien mis en valeur.

La carte des vins de l’Auberge du Chasseur d’Essertines-sur-Rolle fait un bon panachage entre les vignerons de la Côte et quelques bouteilles d’origine plus lointaine que ce soit en Suisse ou en France. Lors de notre passage, nous avions la chance d’avoir Gérald Besse comme vigneron du mois et nos envies s’accordaient bien avec un magnifique Ermitage (Marsanne) au nez charmeur d’abricots secs et à la bouche ample et savoureuse, équilibrée entre gras et vivacité.

Repas :
* Tomates de Bremblens, mozzarella di Buffala, avocat brûlé et fruits de la passion / Toast de chèvre de Serge Kursner à Gimel, salade
* Onglet de veau suisse aux chanterelles, mini-légumes et linguine / Filet de cabillaud, sauce vierge exotique, patates douces
Boisson :
* Ermitage Les Serpentines 2015, Gérald Besse
Service : professionnel, sympathique et attentionné. Sympathique passage du chef en salle en fin de repas
Prix : 180 francs pour deux personnes
En conclusion : Ce fut un délicieux repas rempli de saveurs et de couleurs que nous avons fait à l’Auberge du Chasseur d’Essertines-sur-Rolle. Courrez-y pour savourer une cuisine qui mérite sans aucun doute d’être mieux cotée par des guides qui privilégient parfois trop les tables des métropoles lémaniques. Et en bonus, les plats sont parfaits pour alimenter également votre fil Instagram ;O) Un coup de coeur sans hésitation. Pour les marcheurs, l’Auberge du Chasseur est facilement joignable par sentiers balisés depuis la gare de Rolle ou le Signal de Bougy si vous voulez associer comme nous un excellent repas de midi avec une petite ballade de mise en appétit et de digestion.
Visite : un jeudi midi d’août 2019, restaurant rempli à 30 %
Adresse : Auberge du Chasseur, Place de l’Eglise 4, 1186 Essertine-Sur-Rolle
Téléphone : 021 828 32 12
Horaires : fermé le dimanche et le lundi
Site Internet : https://auberge-du-chasseur.com/

Tomates de Bremblens, mozzarella di Buffala, avocat brûlé et fruits de la passion
Tomates de Bremblens, mozzarella di Buffala, avocat brûlé et fruits de la passion
Toast de chèvre de Serge Kursner à Gimel, salade
Toast de chèvre de Serge Kursner à Gimel, salade
Onglet de veau suisse aux chanterelles, mini-légumes et linguine
Onglet de veau suisse aux chanterelles, mini-légumes et linguine
Filet de cabillaud, sauce vierge exotique, patates douces
Filet de cabillaud, sauce vierge exotique, patates douces

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.