Auberge du Col-de-Soud – Villars-sur-Ollon

La restauration montagnarde est parfois d’une qualité aléatoire avec certains restaurants qui surfacturent une nourriture moyenne en profitant de leur situation. Ce n’est heureusement pas le cas du Restaurant Auberge du Col-de-Soud qui propose une cuisine traditionnelle soignée et servie avec le sourire.

Pour ceux qui s’interrogent où se trouve le restaurant l’Auberge du Col-de-Soud, disons qu’il se situe sur les hauteurs de Villars-sur-Ollon. Le train s’arrête juste devant, mais vous pourrez aussi le rejoindre après 45 minutes de descente à pied (un peu moins à ski en hiver) depuis le col de Bretaye ou de montée depuis Villars. De toute manière, il vous faudra oublier votre voiture l’instant d’un repas, posé sur la terrasse en admirant au loin le massif du Grand Muveran. La carte est bien étoffée et décline principalement les plats montagnards comme les roestis, les croûtes au fromage, les omelettes en diverses versions qui rendent aussi hommage aux producteurs et artisans du terroir qui sont mentionnés en première page. Tout ceci est complété par la fondue, des assiettes de charcuteries ainsi que quelques propositions du jour comme un ossobuco lors de mon passage. Il faut compter généralement un peu moins de dix francs pour les entrées et les desserts, entre 20 et 25 francs pour un plat principal. Nous nous sommes partagé en entrée une assiette de bruschettas pleines de fraîcheur et avec une bonne huile d’olive. Mention très bien ensuite pour les roestis, moelleux à l’intérieur sous une fine couche croustillante. Les produits associés étaient savoureux, comme la sauce à salade. Nous n’avons pu quitter la table sans goûter aux glaces maison qui étaient excellentes, notamment pour moi celle au citron meringué avec des vrais morceaux à l’intérieur (les meringues sont aussi faites maison). Mention bien également pour la tartelette aux petits fruits.

La carte des vins du restaurant l’Auberge du Col-de-Soud de Villars-sur-Ollon se base sur la production de trois domaines d’Ollon, dont le fameux Bernard Cavé. C’est d’ailleurs le chasselas qu’il produit avec Philippe Gex d’Yvorne qui a accompagné notre repas. Un blanc pas trop timide et agréable lorsqu’il s’agit d’exprimer du fruité ou de la minéralité.

Repas :
* Bruschettes
* Roesti Chevrier (chèvre de Forel, lardons, olives) / Roesti Montagnard (viande séchée, gruyère)
* Tartelette aux petits fruits, double crème parfumée / Glaces « maison » : caramel, citron meringué
Boisson :
* Hedonix Blanc 2013 (5dl), Philippe Gex & Bernard Cavé
Service : professionnel, attentionné et chaleureux; sympathiques passages de la cheffe en début et fin de repas
Prix : 120 francs pour deux personnes
En conclusion : Ce fut un délicieux repas de midi dans un restaurant de montagne qui propose une cuisine simple mais soignée à partir de bons produits du terroir. Si on y ajoute le calme, la vue sur les montagnes et surtout la gentillesse de l’accueil du couple de tenanciers, vous comprendrez que je ne peux que vous recommander d’aller découvrir ce dernier coup de coeur. Au vu de la popularité et de l’ouverture saisonnière, la réservation me semble conseillée.
Visite : un jeudi midi de fin août 2016, terrasse du restaurant remplie à 90 %
Adresse : Restaurant Auberge du Col-de-Soud, Col de Soud, 1884 Villars-sur-Ollon
Téléphone : 024 495 26 40
Horaire : saisonnier; fermé le soir, fermé le mercredi en été, ouvert 7/7 en hiver
Site Internet : http://www.restaurant-auberge-col-de-soud.com/
Dans les environs :
* Hôtel de Ville d’Ollon

Bruschettes
Bruschettes
Roesti Chevrier (chèvre de Forel, lardons, olives)
Roesti Chevrier (chèvre de Forel, lardons, olives)
Roesti Montagnard (viande séchée, gruyère)
Roesti Montagnard (viande séchée, gruyère)

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.