Côteaux et Fourchettes – Cairanne, France

Situé un peu à l’extérieur de Cairanne aux abords de l’appellation du Plan de Dieu, le restaurant Côteaux et Fourchettes propose une cuisine gastronomique élégante qui s’appuie sur une excellente carte des vins des Côtes du Rhône.

Adresse : Côteaux et Fourchettes, Croisement de la Courançonne, 84290 Cairanne, France, 04 90 66 35 99; fermé le dimanche soir, lundi soir et jeudi toute la journée


Visite : un samedi soir de fin mars, restaurant rempli à 100%
Situation : à la sortie de Cairanne direction Violès, croisement entre la D8 et la D975, parking autour du restaurant
Repas :
* Timbale de chevreuil aux lentilles et foie gras de canard / Langoustines juste saisies, croustillant de pied de cochon, brochette de ris de veau
* Côte de veau rôtie / Pintade aux truffes du Ventoux
* Parfait glacé au Lagavulin / Coques de poires pochées au gingembre confit, chocolat Jivara caramélisé
Boisson :
* 3 verres Cairanne blanc Exigence 2010, Domaine Boisson
* Château Unang La Croix 2009
La carte est variée avec deux menus à choix multiple dont le prix varie entre 30 et 46 selon la configuration, ainsi qu’un menu surprise pour 64 euros. Après une panacota de magret fumé originale en amuse-bouche, la terrine de chevreuil et foie gras offre une belle combinaison de fraîcheur. L’assemblage est réussi également pour les langoustines, les riz de veau et les pieds de porcs, posés sur un lit de céleri moutarde bien moutardé. Ce plat offre une belle palette de consistance et de saveurs. Le veau est tendre et délicieusement aromatisé par son jus au thym bien affirmé (j’ai cru à du gingembre). Les truffes du Ventoux parfument délicatement la chair de la pintade. La qualité des desserts est à la hauteur de ce qui précède, avec une mention spéciale pour la mousse au whisky.
La carte des vins offre un beau panorama de la production des Côtes du Rhône avec quelques petites incursions dans d’autres régions françaises. Elle est complétée par une petite offre de vins au verre sur ardoise. C’est dans celle-ci que je pioche le Cairanne blanc pour l’apéritif et s’adapte aussi bien pour la langoustine. Il offre une belle combinaison de fraîcheur et de gras en bouche avec des arômes floraux. Le Château Unang conseillé pour le reste du repas est un vin rouge qui impose avec élégance une large palette de sensations : fruits rouges et noirs (mûres), fleurs rouges, épices. Il dispose d’une matière agréable qui laisse une belle mémoire en bouche. Une autre belle découverte dans l’appellation méconnue du Ventoux.
Service : professionnel, attentif, sympathique et de bon conseil pour les vins. Juste un peu de flottement à la prise de commande au vu de l’affluence.
Prix : 130 euros pour deux
En conclusion : Un excellent repas pour une cuisine moderne et originale avec une belle approche esthétique. Un lieu recommandé pour un moment gourmet au milieu des vignes. Tous les vins proposés à la carte sont disponibles à la vente dans le caveau situé à côté du restaurant.

Timbale de chevreuil aux lentilles et foie gras de canard
Timbale de chevreuil aux lentilles et foie gras de canard
Langoustines juste saisies, croustillant de pied de cochon, brochette de ris de veau
Langoustines juste saisies, croustillant de pied de cochon, brochette de ris de veau
Côte de veau rôtie
Côte de veau rôtie
Pintade aux truffes du Ventoux
Pintade aux truffes du Ventoux
Parfait glacé au Lagavulin
Parfait glacé au Lagavulin
Coques de poires pochées au gingembre confit, chocolat Jivara caramélisé
Coques de poires pochées au gingembre confit, chocolat Jivara caramélisé

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.