La Picholine – Lausanne

Si la cuisine de la Picholine à Lausanne n’est pas complètement provençale comme pourrait le laisser croire le nom du restaurant, elle accompagnera néanmoins votre voyage gourmand de parfums savoureux et divers. J’avais lu de bonnes choses sur ce restaurant et ma visite n’a pas déçu ces attentes.

!!! Suite à notre visite le restaurant n’ouvre plus que le midi et ne servira plus d’alcool à partir de 2012. Dommage… !!!

Adresse : La Picholine, Chemin du Levant 159A, 1005 Lausanne, 021 721 41 41; fermé le samedi et dimanche ainsi que les soirs du lundi au mercredi


Visite : un mercredi midi de mi-novembre, restaurant rempli à 70%
Situation : A la frontière avec Pully, au nord des rails, proche du double giratoire du bas de l’avenue du Léman; le parcage n’est pas facile dans les environs, mais ce midi j’ai trouvé facilement des places sur le chemin des Platanes, un sens unique accessible uniquement lorsque l’on remonte l’avenue du Léman en direction de Saint-François.
Repas :
* Potage pommes de terre et poireaux
* Entrecôte de bœuf parisienne, haricots verts aux échalotes, pommes sautées à l’ail
Boisson :
* 1 dl Saleggi, Merlot du Tessin, Delea
Lors de ma visite à midi, j’ai eu le choix entre 4 plats de la semaine et trois propositions du chef dont le prix oscille entre 18 et 22 francs. Les deux soirs soir de la semaine, une autre carte est disponible. J’ai la bonne surprise de voir arriver avant le plat commandé une soupe dont le goût penchait un petit peu plus du côté de la pomme de terre mais qui était en même temps légère. Après une petite pause se pose sur ma table l’entrecôte parisienne. A ce moment-là, lorsque les parfums agréables de votre plat viennent vous caresser les narines, c’est déjà bon signe. La cuisson de viande de boeuf est parfaitement respectée et elle est relevée d’un beurre à la saveur d’ail subtile. Les pommes de terre sont fondantes et le plat est parsemé de quelques herbes fraîches qui apportent leurs notes de saveur et de fraîcheur.
Outre les vins de chez Henri et Vincent Chollet, la carte des vins va chercher des bouteilles d’un bon rapport qualité prix en France et en Italie comme ce Pic Saint-Loup l’Arbouze de l’excellent domaine du Mas Bruguière. Plusieurs vins de ces bouteilles sont disponibles au verre pour environ 5 francs le décilitre. Au moment de mon choix, la serveuse me propose d’accompagner mon entrecôte avec un Merlot tessinois qui ne figurait pas sur l’ardoise. Celui-ci a un nez fruité expressif où je perçois des notes de griottes. La bouche est structurée avec encore quelques tanins résiduels dans une matière au fruit bien présent. A noter qu’à la Picholine l’on peut aussi boire à la pression les bières du Dr Gab’s brassées à Epalinges.
Service : attentif, professionnel et souriante
Prix : 35 francs pour une personne
Site Internet : http://www.lapicholine.ch/
En conclusion : Caché dans un immeuble à la frontière avec Pully, la Picholine offre pourtant un lieu chaleureux, voire bucolique avec sa terrasse qui borde les arbres entourant la Vuachère. La salle n’est pas grande, mais le restaurant se concentre sur l’essentiel tout en soignant la diversité. La cuisine, la carte des vins et le service ne sont pas dans l’ostentation, mais dans la substance. Nourriture savoureuse et délicieuse, grande gentillesse et prix doux: que veut de plus le peuple gourmand? Une adresse à conserver précieusement et à partager avec vos meilleurs amis.
Dans les environs :
* Le Prieuré, Pully
* La Stella, Pully

Potage pommes de terre et poireaux
Potage pommes de terre et poireaux
Entrecôte de bœuf parisienne
Entrecôte de bœuf parisienne
La Picholine
La Picholine

2 commentaires sur La Picholine – Lausanne

  1. Hélas, le restaurant n’ouvre résormais plus qu’à midi, du lundi au vendredi (ce qui le raye de mes tablettes, je travaille assez loin de là). De plus, dès 2012, plus de vin ! Je ne connais pas la raison de ce changement, mais sur le site de la Picholine, il est annoncé que dès 2012, la carte des boissons sera sans alcool. C’est bien dommage.

  2. Merci pour ces informations. Ces changements sont en effet regrettable, mais doivent être lié à l’appartenance du restaurant à la fondation du Levant

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.