Le Moutardier du Pape – Avignon, France

Le restaurant le Moutardier du Pape est idéalement placé à Avignon avec sa terrasse en face du Palais des Papes. Voyons s’il satisfait également les critères d’un bon placement gastronomique.

Adresse : Le Moutardier du Pape, place du Palais des Papes, 84000 Avignon, France, 04 90 85 34 76


Temps : un samedi soir nuageux de septembre, restaurant rempli à 100%
Situation : en face du Palais des Papes, parking souterrain
Repas :
* Variation autour du pan bagnat, maquereaux à l’escabèche, confiture d’oignons, concassé de tomates, râpé de fenouil / Foie gras frais de canard parfumé au porto blanc, émulsion de betterave à la framboise, légèrement acidulée,
* Noix de Saint-Jacques et allumettes de chorizo à la plancha, carpaccio de tomates d’autrefois, copeaux de parmesan et salade d’herbe / Pavé de turbot rôti à l’os, compotée de carottes des sables à l’huile d’olive du moulin « Ollier » à Barbentane, granny smith craquante, écume de champagne,
* Pommes tatin en mille-feuilles croustillant, caramel au beurre salé, émulsion de pommes acidulées / L’assiette de fromages de M. Bourgue et son pain cacao
Boisson :
* 2 verres Château Mourgues du Grès, « Galets Dorés », Costières de Nîmes, 2009
* 1 verre Château Partarrieu, Sauternes, 2001
* Domaine de Piaugier, Sablet, 2008
La carte propose sur deux pages une offre diversifiée qui se retrouve dans des menus à configuration variable. Le pain bagnat revisité met bien en valeur la saveur de chacun des produits avec simplicité. Du côté de la sophistication, le foie gras est parfait au niveau de la texture et du goût, avec un accompagnement original. Le croquant et le salé du chorizo apportent un accompagnement intéressant à des Saint-Jacques tendres. Le turbot est parfaitement cuit, avec une purée de carottes dont la douceur a pour contrepoint quelques quartiers pommes acidulés. Le fait d’accompagner les fromages avec un pain au chocolat est amusant. Le contraste chaud-froid est parfaitement exprimé avec le mille-feuilles de pommes et sa glace.
La carte des vins donne la part belle aux Côtes du Rhône, avec quelques excursions dans les autres régions françaises. Après avoir goûté à un rosé au fruité léger en apéritif, nous passons au blanc pour le reste du repas. Le verre de Sauternes choisi pour le foie gras se révèle parfumé et sans excès de douceur. Le Sablet offre un nez qui mélange le minéral avec les fruits blancs. En bouche on trouve beaucoup de gras et un bel équilibre.
Service : professionnel
Prix : 150 euros pour deux
Site Internet : http://www.restaurant-moutardier.fr/
En conclusion : Même si l’attractivité de l’emplacement se retrouve au niveau des prix pratiqués, le Moutardier propose une cuisine de qualité et inventive, loin des « attrape-pigeons » que l’on trouve parfois dans des lieux touristiques. La présentation est un peu plus simple que l’emphase des intitulés des plats, mais les produits sont de qualité et bien traités. Réservation conseillée.

Variation autour du pan bagnat, maquereaux à l'escabèche, confiture d'oignons, concassé de tomates, râpé de fenouil
Variation autour du pan bagnat, maquereaux à l'escabèche, confiture d'oignons, concassé de tomates, râpé de fenouil
Foie gras frais de canard parfumé au porto blanc
Foie gras frais de canard parfumé au porto blanc
Noix de Saint-Jacques et allumettes de chorizo à la plancha
Noix de Saint-Jacques et allumettes de chorizo à la plancha
Pavé de turbot rôti à l'os, compotée de carottes des sables
Pavé de turbot rôti à l'os, compotée de carottes des sables
Pommes tatin en mille-feuilles croustillant, caramel au beurre salé
Pommes tatin en mille-feuilles croustillant, caramel au beurre salé

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.