Margaux – Begnins

!!! Depuis mon passage, le restaurant le Margaux à Begnins à fermé. Il est remplacé par une brasserie, le Restaurant du Milieu !!! Au centre de Begnins, le Margaux est sans doute plus qu’un restaurant, puisque ce lieu réparti entre différentes pièces aux atmosphères différentes, propose aussi des concerts de jazz ainsi que des expositions de tableaux. Si sa cuisine montre également une touche artistique, elle garde ses produits bien ancrés dans le terroir et repose sur une solide base technique.

La carte du restaurant Margaux à Begnins est concentrée mais offre une belle diversité de saveurs. A midi un menu avec deux plats principaux à choix coûte 21 francs, ou 24 francs si l’on y ajoute un dessert. L’entrée du jour se compose d’une mousse de thon savoureuse entourée de lanières de carottes encore croquantes. Mon avis sur l’apport généralement plus esthétique et ludique que gustatif des émulsions et autres espumas n’est pas modifié par celle qui se trouve dans cette assiette. On continue avec la nourriture plus « solide » et parfumée du plat principal avec ses cuisses de pintades à la peau croustillante et la viande tendre. Elles sont accompagnées d’une très bonne purée, de poireaux fondants/croquants et d’un jus dont le chant attirera votre morceau de pain aussi sûrement que celui des sirènes attirait dans l’antiquité les marins pour couler leurs navires. Voici un plat qui est moléculaire de rien, mais parfaitement dans mes goûts. On s’en lèche les doigts au propre, puisque l’on ne va pas laisser repartir les os des cuisses de pintades sans les avoirs consciencieusement nettoyés. La qualité de l’établissement est exemplifiée par le « petit » dessert à trois francs. Ce mélange gourmand de mousse au chocolat et morceaux d’ananas est traité avec tous les d’un « grand ». Café accompagné d’office d’un verre d’eau pour terminer le repas.

La carte des vins du Margaux est bien garnie. Outre un beau panorama de la production de Begnins et environs, elle offre une exposition importante aux vins italiens et français. Je ne me souviens pas y avoir vu le Château Margaux, mais certains de ses respectables voisins bordelais y figuraient. De nombreux vins sont disponibles au verre dans lesquels je choisis un rouge de Begnins qui assemble gamay, garanoir et gamaret. Sa robe est rubis foncé et son nez plaisant avec des parfums multiples de fruits noirs (baies de bois, cerise noire). La bouche est remplie d’une matière agréable avec une structure qui joue plus sur l’élégance que la puissance. Le prix au déci est de 7,90 francs, ce qui est raisonnable pour une bouteille facturée 49 francs.

Repas :
* Cannelloni de carottes au thon, émulsion à l’orange
* Cuisse de pintade rôtie, mousseline maison et tombée de poireaux
* Verrine ananas chocolat
Boisson :
* 3 décis Garamour, André-Louis Métroz, Cave du Fort
Service : professionnel, attentif, souriant et personnel
Prix : 85 francs pour deux
En conclusion : Ce repas de midi fut un très beau moment de plaisir gourmand. Préparée par un jeune chef souriant qui prend le temps de venir en salle lorsque le temps le permet, la cuisine du Margaux offre à midi un petit menu d’un superbe rapport prix-plaisirs, mettant superbement en valeur les goûts des produits utilisés. La belle carte des vins, l’accueil à la fois professionnel et chaleureux ainsi que le cadre agréable sont d’autres motifs qui devraient vous inciter à faire le voyage de Begnins pour découvrir ce restaurant.
Adresse : Restaurant le Margaux, Grand Rue 8, 1268 Begnins
Téléphone : 022 366 50 86
Horaire : fermé le mercredi et le samedi à midi et le dimanche toute la journée
Visite : un mardi midi de mi-janvier 2012, restaurant rempli à 60%
Situation : au centre du village à 20 mètres de la route principale lorsqu’elle tourne autour du restaurant de l’Ecu Vaudois; parking dans la petite rue devant le Margaux ou au collège à côté du restaurant susnommé
Site Internet : http://www.margaux-restaurant.ch/
Dans les environs :
* Café du Raisin, Begnins
* Auberge les Platanes, Chéserex
* Café du Marché, Nyon
* Auberge Communale, Gilly
* Au Cavalier, Saint-Georges
* La Clef D’Or, Bursinel

Cannelloni de carottes au thon, émulsion à l’orange
Cannelloni de carottes au thon, émulsion à l’orange
Restaurant Margaux, Begnins : Cuisse de pintade rôtie, mousseline maison et tombée de poireaux
Cuisse de pintade rôtie, mousseline maison et tombée de poireaux
Verrine ananas chocolat
Verrine ananas chocolat
le coin "bibliothèque" du Margaux
le coin « bibliothèque » du Margaux

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.