Saint-Christophe – Bex

Un retour gourmand au Saint-Christophe de Bex qui fait plaisir après un bon moment aux bains de Lavey. J’avais déjà été très satisfait de mon premier passage en 2009 dans ce restaurant qui avait connu ses heures de gloire avec Mauro Capelli. C’était donc à la recherche d’une confirmation que j’ai poussé la porte de ce restaurant.

La carte du restaurant Saint-Christophe de Bex est équilibrée, mais c’est un alléchant menu du marché (50 francs) qui emporte notre décision. Après une petite terrine en amuse-bouche, j’attaque une terrine qui allie fraîcheur, saveur et un léger aspect croquant. Le potage est également très bon, avec un bon équilibre entre la matière des légumes et les arômes de truffes. Les poivrons donnent au boeuf un petit aspect « asiatique » qui n’est pas déplaisant. L’accompagnement est à la hauteur du plat principal. Nous avons le choix entre deux desserts au chocolat et optons pour une marquise qui ne nous déçoit pas. A noter aussi la corbeille des excellents pains diversifiés qui permettent de savourer jusqu’au bout les bonnes sauces.

La carte des vins du St-Christophe est complète. Elle donne une représentation importante aux vins du Chablais (Cavé, Guex) et aux vignerons célèbres du Valais (Magliocco, Besse, Boven, Fils Maye), tout en laissant une place à la France et l’Italie. Une large palette entre vin au verre, bouteilles 37, 50 et 75cl permet de répondre à toutes les envies… ou contraintes. Après avoir savouré en apéritif une petite arvine très fruitée de Jean- Camille Juilland, je me suis laissé tenter pour découvrir son Carminoir, un croisement entre le pinot noir et le cabernet sauvignon. Un mariage réussi puisque ce vin dégageait un parfum fruité (pruneau) très intense. Ces fruits se retrouvent en bouche sur une belle matière avec des notes épicées. Cette alliance entre fruité et structure m’a fait pensé aux moments où j’ai eu l’occasion de goûter à des bouteilles de vignerons qui savaient tirer la quintessence du gamay.

Repas :
* Terrine de campagne (amuse-bouche)
* Terrine artisanale aux figues et Armagnac / Potage Parmentier à la crème de truffes blanches
* Sauté de boeuf minute aux pimentons, gratin de pommes de terres, légumes du moment
* Marquise au chocolat
Boisson :
* 2 verres de Petite Arvine, Jean-Camille Juilland Chamoson
* Carminoir 2008, Jean-Camille Juilland Chamoson
Service : cordial et professionnel
Prix : 190 francs pour deux
En conclusion : Une excellente maison où la qualité et la gentillesse du service rehaussent encore celle de la cuisine. Comme il n’y a pas que la Saint-Valentin dans l’année, pensez à vous offrir une sortie qui combine les plaisirs thermaux des Bains de Lavey et ceux gastronomiques du Saint-Christophe.
Adresse : Saint-Christophe, Route de Lavey, 1880 Bex
Téléphone :  024 485 29 77
Horaire :  fermé le mercredi et le jeudi à midi
Site Internet : http://www.stchristophesa.com/
Temps : un jeudi froid de février, restaurant complet.
Situation : l’hôtel restaurant est situé sur la route entre Bex et Saint-Maurice, places de parc devant le restaurant.


Dans les environs :
* Le Café Suisse, Bex
* * Lafarge, St-Maurice
* Auberge du Pont de Nant, Bex
* Café Hôtel de Ville, Bex
* Lafarge, St-Maurice
* Hôtel de Ville, Ollon
* Restaurant de Plambuit, Plambuit sur Ollon
* Auberge de la Couronne, Yvorne
* Café du Théâtre du Crochetan, Monthey

Terrine artisanale aux figues et Armagnac
Terrine artisanale aux figues et Armagnac
Potage Parmentier à la crème de truffes blanches
Potage Parmentier à la crème de truffes blanches
Sauté de boeuf minute aux pimentons, gratin de pommes de terres, légumes du moment
Sauté de boeuf minute aux pimentons, gratin de pommes de terres, légumes du moment
Marquise au chocolat
Marquise au chocolat

1 commentaire sur Saint-Christophe – Bex

  1. J’y suis aller manger ce dimanche (table 28) suis assez déçu de cet établissement, après avoir pourtant résevé à l’avance par Tél pour 5 personnnes à une table ronde, nous sommes retrouvé à 5 dans une petite table à 4 personnes, il a fallu enlever les petites assiettes à pain pour pouvoir y mettre nos coudes, la cuisine été très bonne mis à part les frites qui ont du être préparées dans une huile plus conforme, vraiment dommage de devoir prendre un bon repas dans de tels conditions, surtout que le cadre de cet établissement est très joli, pour ma part je n’y retournerai plus

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.