Kai Zen – Lausanne

!!! Depuis mon passage, le restaurant Kai Zen a changé de propriétaires et est devenu le « Eat Me » !!! La salle du restaurant Kai Zen à Lausanne se distingue à peine depuis la petite entrée qui donne sur le bas de la rue Pépinet. De manière étonnante, alors qu’un peu plus bas les Brasseurs occupent les anciens guichets de la Banque Vaudoise de Crédit, le Kai Zen occupe lui l’ancienne salle des coffres. Il n’y a pas forcément que du mauvais si la disparition de banques permet l’ouverture de plus de restaurants.

La cuisine du restaurant Kai Zen à Lausanne jongle entre les fuseaux horaires et les inspirations : France, Italie, Thaïlande, Japon et Etats-Unis contribuent à la carte des plats. A midi, une version réduite est proposée par défaut avec quelques plats du jour ou de la semaine autour des 20 francs qui peuvent se transformer en menu pour 35 francs avec des suggestions d’entrées et de dessert. L’offre est d’une belle variété puisqu’une table peut faire le grand écart entre une daube de sanglier et un plateau de sushi. Je commence avec un saumon mariné tendre et savoureux accompagné d’une salade de pomme de terre relevée par une bonne vinaigrette. Le pain brioché toasté est également bon, même s’il est superflu à mon avis. La viande du demi-coquelet est tendre, juteuse et subtilement épicée. Parfaite cuisson des légumes d’hiver et divers, posé sur une légère purée (de colrave?) Combinaison originale du cottage cheese épicé et acidulé inséré dans une patate vapeur. Une petite salade fraîche au balsamique accompagne le tout.

La carte des vins du du restaurant Kai Zen de Lausanne vise le moyen-haut de gamme avec aucun vin en dessous de 40 francs et quelques bouteilles très réputées comme un Château Montrose. Elle est bien construite avec une sélection variée entre Suisse, France et Italie. Elle propose également une vingtaine de crus au verre. C’est dans ces derniers que je choisis un merlot tessinois à la robe rubis. Il a un nez expressif de griottes et d’épices. On retrouve ces arômes sur une bouche élégamment structurée, mais un peu trop légère à mon goût.

Repas :
* Saumon fume d’Écosse, salade tiède de pomme grenaille et cébettes
* Demi-coquelet rôti, pomme de terre en robe des champs au cottage cheese épicé et légumes d’hiver
Boisson :
* Merlot La Roca Zamberlani 2008
Service : professionnel, attentif et souriantE
Prix : 45 francs pour une personne
En conclusion : Un repas de midi avec une cuisine fine, savoureuse, diversifiée et bien présentée qui justifie le prix un peu plus élevé pour un plat du jour. Un large choix de bons vins et un service aussi sympathique que professionnel complètent les points positifs du Kai Zen. De plus pour ceux qui sont en manque de sensations « top chef », la cuisine ouverte permet de suivre l’évolution d’une vraie brigade lorsque le restaurant n’est pas encore rempli et le volume des conversations le permet.
Adresse : Kai Zen, Rue Pépinet 3, 1003 Lausanne, 021 310 84 84
Horaire : fermé le lundi soir et dimanche toute la journée
Visite : un mardi midi froid de début février, restaurant rempli à 90%
Situation : petite rue entre Saint-Francois et le Flon; parking devant le restaurant ou sur la place Centrale
Dans les environs :
* Le Cinq, Lausanne
* Tribeca, Lausanne
* Coté Jardin, Lausanne
* Brasserie du Grand Chêne, Lausanne
* Hôtel de la Paix, Lausanne

Saumon fume d’Écosse, salade tiède de pomme grenaille et cébettes
Saumon fume d’Écosse, salade tiède de pomme grenaille et cébettes
Demi-coquelet rôti, pomme de terre en robe des champs au cottage cheese épicé et légumes d’hiver
Demi-coquelet rôti, pomme de terre en robe des champs au cottage cheese épicé et légumes d’hiver

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.