La Terrasse, Hôtel Victoria-Jungfrau – Interlaken

Le Victoria-Jungrau est le palace le plus côté d’Interlaken et il abrite deux restaurants mentionnés au Gault Millau : la Jungfrau Brasserie (14) et la Terrasse (16). C’est ce dernier établissement que j’ai choisi de découvrir pour un repas d’anniversaire.

Adresse : Höheweg 41, 3800 Interlaken, 033 828 28 28, fermé tous les midis ainsi que le dimanche et le lundi


Temps : un samedi soir printanier de début janvier, restaurant rempli à 40%
Situation : au bord du grand parc d’Interlaken, parking dans l’hôtel ou devant celui-ci
Repas :
* Mosaïque de homard canadien à la mangue et au citron vert
* Velouté de topinambours à la truffe noire de la région, ravioli de foie gras
* Noix de Saint-Jacques servie dans la coquille, sauce aux agrumes et mélange de poivre noir
* Médaillon de cerf sauté aux baies de genièvre, légumes d’hiver, flan de pomme de terre, sauce au pain d’épice
* Kugelhopf à la mousse de champagne, baies marinées
Boisson :
1 verre de Laurent Perrier Grand Siècle
1 verre de Laurent Perrier Brut Rosé
1 Sauvignon Blanc Im Lee 2008, Weingut zum Sternen
2 verres Merlot del Ticino Ligornetto 2007, Vinattieri Ticinesi
La carte est assez réduite. Une petite dizaine de propositions accompagnent deux menus, un « spa » et un « de fêtes ». C’est ce dernier que nous choisissons, mais il faut dire aussi qu’il est possible de combiner tous plats offerts pour faire son propre menu et donc le choix est moins étriqué qu’il peut paraître au premier abord. Le repas commence bien avec un petit amuse-bouche qui mélange un petit morceau de thon et une soupe aux pommes et à la noix de coco. La mosaïque de homard offre une belle fraîcheur. Le velouté de topinambours est tout simplement exquis et forme une belle combinaison avec les goûts de truffe et de foie gras. La sauce accompagnant la Saint-Jacques lui donne un côté exotique intéressant. On passe à une cuisine plus classique avec le cerf plein de tendresse. Le flan de pommes de terre est par contre un peu sec à mon goût. Le dessert permet ensuite de terminer le repas avec de la fraîcheur et de la légèreté, mais sans enthousiasme particulier de ma part.
La carte des vins semble aussi pléthorique que le choix des plats est réduit. Si vous en avez les moyens, des flacons d’Yquem, de Romanée Conti ou de Petrus vous attendent. Il y a aussi des bouteilles à des prix plus raisonnables, même si l’on reste à un niveau de palace, ainsi qu’un choix intéressant de vins au verre. Les deux champagnes de l’apéritif sont bien contrastés. Le blanc offre des notes de fleurs blanches et un petit goût de noisette bien pétillant. Le rosé propose des parfums de frais et de framboises sur une structure plus vineuse. En cherchant une découverte locale, j’ai eu une très belle surprise avec ce sauvignon blanc argovien qui développe un nez initialement exubérant de fruits exotiques (litchis). En bouche on a beaucoup de matière et de gras associé à un bel équilibre avec l’acidité qui surprend presque par rapport au fruité du nez. Je suis tout aussi heureux pour accompagner la chasse en choisissant parmi les offres de crus au verre un Merlot tessinois aux parfums de confitures de fruits (cerises noires). La matière est puissante en bouche et offre en finesse des notes d’épices. Très longue finale.
Service : professionnel, attentif, personnel (copie du menu choisi offerte) et polyglotte
Prix : 470 francs pour deux
Site Internet : http://www.victoria-jungfrau.ch/fr/desktopdefault.aspx/tabid-288
En conclusion : Vous trouverez à la Terrasse un personnel stylé et aux petits soins qui vous servira un excellent repas avec des produits de première qualité. La cuisine mélange avec réussite un côté inventif et un classicisme maîtrisé. C’est sans aucun doute un endroit à retenir pour un repas commémoratif où vous serez aussi peut-être plus facilement enclins à satisfaire l’exigence de la tenue correcte exigée (veste obligatoire pour les messieurs). Je ne suis par contre pas particulièrement favorable au piano en arrière-fond sonore qui rend les conversations un peu plus difficiles, mais certain(s)s trouverons peut-être cela plus romantique.
Dans les environs :
* Stellambiente, Hôtel Stella, Interlaken

Mosaïque de homard canadien à la mangue et au citron vert
Mosaïque de homard canadien à la mangue et au citron vert
Velouté de topinambours à la truffe noire de la région, ravioli de foie gras
Velouté de topinambours à la truffe noire de la région, ravioli de foie gras
Noix de Saint-Jacques servie dans la coquille, sauce aux agrumes et mélange de poivre noir
Noix de Saint-Jacques servie dans la coquille, sauce aux agrumes et mélange de poivre noir
Médaillon de cerf sauté aux baies de genièvre, légumes d'hiver, flan de pomme de terre, sauce au pain d'épice
Médaillon de cerf sauté aux baies de genièvre, légumes d'hiver, flan de pomme de terre, sauce au pain d'épice
Kugelhopf à la mousse de champagne, baies marinées
Kugelhopf à la mousse de champagne, baies marinées

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.