Restaurant le Buffet de la Gare de Glion

Situé sur les hauteurs de Montreux, le Buffet de la Gare de Glion a été repris fin 2017 par deux cuisiniers qui avaient fait les bonheurs des gourmands lausannois au Café des Artisans et au Coccinelle Café. J’ai profité d’une belle journée de juin pour aller découvrir leur carte originale.

Présentée sur une grande ardoise, la carte du restaurant le Buffet de la Gare de Glion propose une dizaine de propositions d’une cuisine bistronomique avec une bonne dose d’originalité. A midi, un plat du jour est proposé pour 19 francs avec entrée et dessert, mais nous avons préféré manger à la carte. Le repas a très bien commencé par un velouté froid servi dans un grand verre. Il y avait tout dans cette entrée avec des saveurs affirmées et complémentaires ainsi qu’un jeu de textures entre le moelleux du velouté et le croquant des germes et des quelques noisettes présentes. Les plats principaux, un peu plus classiques, sont eux très bien réalisés avec des viandes de qualité. La moutarde de Bénichon est subtilement dosée pour rehausser un bœuf encore rosé à l’intérieur. Mention très bien pour les légumes accompagnant la côte de boeuf, un de mes baromètres préférés pour juger des qualités d’un cuisinier. On reste à un très bon niveau pour mon café gourmand où la verrine au citron, la soupe de fraise à la menthe chocolat (dessert du jour) et l’entremet coco-choco-mangue (ce dernier tiré de la carte des desserts) étaient délicieux.

Du côté des boissons, outres quelques bières artisanales, le restaurant le Buffet de la Gare de Glion propose un bon choix de vins principalement vaudois où l’amateur reconnaîtra des noms connus comme Henri Cruchon ou Bernard Cavé. Le choix de base de vins au verre est réduit, mais j’avais remarqué à l’entrée que le vin du mois était le Gamaret de Pierre-Alain Meylan, un vigneron dont j’avais déjà apprécié une bonne bouteille au Reposoir d’Ursy. Avec un nez affirmé aux parfums de baies des bois et une bouche ronde et élégamment structurée, ce vin a parfaitement accompagné nos viandes. J’ai apprécié que ce vin soit servi à table dans des verres adéquats.

Repas :
* Velouté glacé de petits pois à l’ail des ours, émulsion de carottes au cumin, huile de noisette
* Rosbif à la moutarde de Bénichon, frites maison / Côte de boeuf rassie, beurres aux herbes maison, frites, légumes
* Café gourmand
Boisson :
* 2 décis Gamaret 2017, Pierre-Alain Meylan
Service : professionnel, sympathique, souriant et attentionné. Discussion intéressante sur les fournisseurs de la viande avec un des chefs.
Prix : 120 francs pour deux
En conclusion : Un gros coup de coeur pour le Buffet de la Gare de Glion avec une cuisine créative et savoureuse associée à un service qui associe parfaitement professionnalisme et chaleur humaine. Si on ajoute une jolie carte des vins et une magnifique vue sur le lac et les Alpes, il y a là tous les ingrédients d’une table qui mérite un petit voyage sur les hauts de Montreux.
Visite : un vendredi midi de mi-juin 2018, restaurant rempli à 40 %
Adresse : Restaurant le Buffet de la Gare de Glion, Route des Chemins de Fer 5, 1823 Glion
Téléphone : 021 525 27 86
Horaire : fermé le mercredi
Site Internet : http://www.glion-buffetdelagare.ch/

Velouté glacé de petits pois à l'ail des ours, émulsion de carottes au cumin, huile de noisette
Velouté glacé de petits pois à l’ail des ours, émulsion de carottes au cumin, huile de noisette
Rosbif à la moutarde de Bénichon, frites maison
Rosbif à la moutarde de Bénichon, frites maison
Côte de boeuf rassie, beurres aux herbes maison, frites, légumes
Côte de boeuf rassie, beurres aux herbes maison, frites, légumes
Café gourmand
Café gourmand

Soyez le premier à commenter

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.